Les Loupiots

Changement de site

 

Bonjour à tous, les loupiots ont un nouveau site :

lesloupiots.eu

 

 

Et vous pouvez toujours nous retrouver sur

Facebook

 

 

Posté par Les Loupiots à 11:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Suivez notre activité sur Facebook

 

Posté par Les Loupiots à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2012

Fête des mères / Fête des pères

Pour ne pas faire de jaloux, plusieurs livres sont disponibles en 2 versions, ainsi maman aura sa version pour la fête des mères et papa pourra avoir la sienne pour la fête des pères :

- Toutes les mamans / Tous les papas de Bisinski et Sanders chez Loulou et Cie de l'Ecole des Loisirs - Des albums aux pages cartonnés et aux angles arrondis, avec des onglets en découpe pour chaque page. Sans texte, ou presque, mais on peut s'en servir pour raconter ce qu'on veut - 10,70 euros

mamans_ttes                      papas_ts

- Ma maman et moi / Mon papa et moi de Tadao Miyamotohez Mango jeunesse : un ourson moins connu et beaucoup plus polisson, mais tellement attendrissant - 5 euros en version souple.

- Le m de maman / La ballade de papa Albums de Catherine Moreau illustrés par Elise Mansot chez L'élan vert - 12,20 euros

M_DE_MAMAN 

- Ma maman / Mon papa  : Un portrait plein d'humour par Anthony Browne - 5,60 euros en version lutin de l'Ecole des Loisirs

browne_maman             browne_papa

- Les mamans / Les papas de Catherine Dolto chez Gallimard jeunesse Giboulées - 6,10 euros.

- L'Album de ma maman / L'Album de mon papa  -  Ed de la Martinière jeunesse, 15,10 euros. Un album d’activité interactif à personnaliser en famille, pour favoriser l’échange entre les générations.
Sais-tu ce que ta maman/ton papa faisait à ton âge? Et quelle jeune fille elle a été/quel jeune homme il a été? Sais-tu quand et où elle/il a rencontré ton papa/ta maman?

A noter  Pour certains, la fête des mères ou la fête des pères peut être une période délicate. Dans ce cas aussi, on peut lire :

- Vivre seul avec papa ou maman de Catherine Dolto chez Gallimard jeunesse Giboulées - 6,10 euros.

- Quelle affaire avec les papas et les mamans  Album de Nadine Fabry chez Pastel - 12,70 euros

AFFAIRE_PAPAS_MAMANS

- Maman(s) d'amour Album très joliment illustré par Josée Masse chez Gautier Languereaumaman(s) d'amour - 13,20 euros

Il était une fois deux femmes qui ne s'étaient jamais rencontrées.
La première t'a donné la vie. La seconde t'a appris à la vivre. La première a fait naître en toi un besoin d'amour. La seconde était là pour la combler. Deux mamans d'amour qui ont fait de toi leur fille.
 
 

 

- Ma Maman ourse est partie - Album de René Guichous illustré par Olivier Tallec dans la collection des p'tits albums du Père Castor en version souple - 5,30 euros

Maman Ourse est partie...Partie pour toujours. Le cœur vide, Oursonnette a peur et se sent abandonnée. Mais Papa Ours est là, il veille...
 
 

27 avril 2012

Encore heureux qu'il ait fait beau

de Florence Thinard, Editions Thierry Magnier - à partir de 9 ans - 9.70 €

Présentation de l'éditeur : Personne ne comprend ni pourquoi ni comment la bibliothèque Jacques-Prévert se retrouve à voguer sur l'océan. À bord, le directeur, la bibliothécaire, un prof de technologie, la sixième F au complet, et Saïd l'infernal, qui se trouvait là par hasard.
Une fois l'incroyable admis, il faut manger, boire, dormir, s'organiser. Chacun fait preuve de courage et d'imagination pour transformer cette traversée en une aventure joyeuse et inoubliable.

Florence Thinard vit à Toulouse. Journaliste, auteur de documentaires d'actualité, elle écrit aussi romans et nouvelles.

Commentaire libraire : dans la veine de "Kurt", l'auteur s'appuie sur une base surréaliste pour aborder des thèmes de la réalité quotidienne. Les enfants embarqués sur ce navire-bibliothèque viennent d'horizons très différents et se connaissent mal. Il leur faudra du temps et des épreuves surmontées en commun pour mieux s'accepter.  On apprend au passage plusieurs astuces de "survie en milieu hostile" comme calculer sa position sans boussole ou recueillir de l'eau quand il ne pleut pas.

Très réjouissant.

Posté par Les Loupiots à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2012

CHERUB

cherub   Ce printemps, du nouveau dans "Cherub" la série de romans d'espionnage culte des ados :  sortie de Cherub mission 13, et sortie en BD du premier tome : 100 jours en enfer.

Retrouvez toute l'actualité sur http://www.cherubcampus.fr/

En attendant, pour rester dans le même esprit, vous pouvez vous lancer dans une nouvelle série qui commence tout juste : "Les Effacés", de Bertrand Puard, chez Hachette romans (prix éditeur 14,50 euros) :

Quatre adolescents ont échappé à la mort grâce à Nicolas Mandragore, ancien directeur de l’Institut médico-légal de Paris, un personnage bien mystérieux dont on ne sait rien. Eux n’ont plus d’existence légale. Leurs parents ont été assassinés parce qu’ils en savaient trop. Condamnés à changer de nom et d’identité, ces adolescents vont tout faire pour lutter contre une société où seule la loi du plus puissant compte. Ils chercheront à rétablir la vérité sur des affaires trop vite classées par les autorités. Pour que les coupables soient châtiés. Et pour qu’il n’y ait plus jamais d’autres personnes supprimées au nom d’intérêts plus que controversés.

Posté par Les Loupiots à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


17 mars 2012

Fête du livre jeunesse de Villeurbanne / Auteurs en dédicace

Affiche 2012

Plus que 10 jours à attendre avant de pouvoir rencontrer vos auteurs et illustrateurs préférés sur la merveilleuse Fête du Livre jeunesse de Villeurbanne 2012 !

En attendant, vous pouvez visiter le site de certains d'entre eux, ou au moins la page qui leur est consacrée sur le site de la Fête du livre, et parfois d'autres sources.

Voici notamment, pour ceux qui seront sur mon stand :

- rouge papouPour Olivier besson, la page Fête du livre  ,  et une critique de Telerama sur son titre à l'honneur "Du rouge papou au vert de rage".

- Pour Caroline Desnoettes, la page Fête du livre  de cette spécialiste de la découverte de l'art pour les enfants, un avis enthousiaste sur "Tam-tam couleurs", et un entretien paru dans la presse en 2009.Admire_les_couleurs_light_1683

- i gilPour Isabelle Gil, qui sait si bien mettre en scène les fameux oursons en guimauve et chocolat mais pas seulement, la page Fête du livre et son site perso, mais aussi une critique sympathique de son "Couleurs à sensation".

- Pour Antoine Guilloppé, avec qui le noir et blanc deviennent de vraies couleurs, les renvois seraient inombrables, je ne mets donc que la page Fête du livre  et son site perso. Allez, si, un autre quand même sur "Plein soleil"plein-soleil,M60378

- Pour Frédérick Mansot, éminent professeur à l'éminente Ecole Emile Coohl, son site naturellement. Attention, il animera des ateliers tout le dimanche après-midi (voir le détail sur la page Fête du livre). Si vous voulez une dédicace, tamanade sa princesse Tamanna par exemple, venez le samedi ou le dimanche matin !

- Pour Pacale Maret, qui a écrit plusieurs romans pour (grands) ado qui n'ont pas peur d'ouvrir les yeux sur les dures réalités (comme "Zone tribale", ou comment un jeune, en mal d'appartenance à un groupe, en vient à des extrémités dramatiques; Zone-tribalemalheureusement d'actualité!), voir la page de la Fête et son site.

- rougePour Sophie Sauzay, voir la page de la Fête du livre, et un article sur Le Lion Passant, qui nous fera peut-être l'honneur d'une nouveauté, toute fraîche parue !

- Pour Dominique Souton, qui écrit pour des lecteurs d'âges variés, dès les premiers romans jusqu'aux adolescent(e)s, voir la page de la Fête du Livre, ainsi que la page qui lui est consacrée à L'Ecole des Loisirs (chez qui elle a publié la majorité de ses romans).

Posté par Les Loupiots à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mars 2012

Printemps des petits lecteurs

La Bibliothèque municipale de Lyon organise "Les Printemps des petits lecteurs" du 1er au 31 mars, sur le thème de la gourmandise.

bandeau

Pour les plus jeunes (0-6 ans), souvent sur inscription. Allez voir sur le site ! Miam !

Posté par Les Loupiots à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2012

Film d'animation

Erik, de la Librairie Passages, m'a fait découvrir un petit bijou, que je tiens à partager avec vous : "The Fantastic Flying Books of Mr. Morris Lessmore"

"Un beau petit film d'animation pour les libraires et tous ceux qui 
aiment les livres !
Il est réconfortant que même Hollywood, ce temple du show-business, a 
reconnu la valeur de ce joli travail en lui attribuant l'oscar du 
meilleur film d'animation." (Dixit Erik)

Posté par Les Loupiots à 13:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2012

Fête du livre jeunesse Villeurbanne 2012

Affiche 2012

Le nouveau site de la Fête du livre jeunesse est en ligne ! Découvrez la programmation 2012, avant et pendant la Fête, suivez toutes les actualités et faites connaissance avec les cinquante auteurs et illustrateurs.
http://www.fetedulivre.villeurbanne.fr

 

Posté par Les Loupiots à 19:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 février 2012

Papa Ours part en voyage

Enfin un album de qualité sur l'absence, qui ne soit liée ni à la mort, ni à la séparation, mais juste au travail : Papa OUrs doit quitter sa famille pour aller travailler 6 mois à l'étranger.

Un album tendre et émouvant, où le sourire l'emporte.

papa ours voyage

 

Posté par Les Loupiots à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Menace sur le livre

Rappel sur La campagne Sempé Text'OCentre, Association professionnelle des Éditeurs en région Centre est engagé aux cotés de l'association des Librairies spécialisées jeunesse (ALSJ), les réseaux Initiales et Siloë, le Syndicat des libraires littérature religieuse (SLLR), les associations Librairies indépendantes en Lorraine (LIL), Libraires indépendantes en Poitou-Charentes (LIPC), Librairies indépendantes en Auvergne (LIA), Libr'Aire (Librairies indépendantes du Nord-Pas de Calais), la MEL, le groupe Alexandrie-Callimaque, et l'Union nationale de l'Imprimerie et de la communication (Unic).

 Aff_Menace_sur_le_Livre_fev_2012_sempe

La campagne Sempé contre le relèvement de la tva, elle poursuit et prend une dimension à la mesure des impacts négatifs qui paraissent semaine après semaine. Permettez nous de faire quelques remarques sur le sens, qui se dégage avec le temps, des actions de chacun.

Dès le mois de novembre, la crainte d'une désorganisation des équilibres fragiles entre éditeurs et libraires nous a incités à soutenir la demande d'une exemption pour la chaîne du livre. Rappelons que le principe classique d'un relèvement de taux de TVA est, qu'appliqué à chaque stade de la production et vente d'un produit, seul l'acheteur final (parce qu'il ne récupère pas la TVA) assume totalement l'augmentation du prix TTC.

Par un effet trompeur, relayé par beaucoup des économistes, la presse et les syndicats, l'analyse macro-économique prévaut sur la réalité "nano-économique". Souvent est entendu que "la majorité des éditeurs" est prête à augmenter prix ou marge pour répercuter sans préjudice le relèvement du taux. Cette approche écrase les nuances puisqu'il s'agit non de "la majorité des éditeurs" mais de la "majorité en chiffre d'affaire des éditeurs".

La France recense près de 8 000 éditeurs, bien sûr 200 d'entre eux réalisent 90% du CA de l'édition, pour autant, les 7 800 autres font un travail important et de qualité. Il ne peut être question de les mettre en danger. Or la majorité de ceux-ci n'augmentera pas les prix HT, par défaut d'information, par manque de moyen de communication, par méconnaissance de leur implication dans le mécanisme de la TVA. Parce que les libraires ne pourront eux absorber la baisse de marge induite, ces éditeurs verront leurs livres massivement retournés.

Par ailleurs, même parmi les 200 éditeurs "majeurs", certains annoncent ne pas toucher aux prix du fonds. L'impact de baisse de marge est alors immédiat pour le libraire qui possède des livres de ce fonds. Et beaucoup de libraires ont déjà commencé à retourner leurs fonds!

Comme on le voit par ces deux exemples, sauf à laisser une bonne année à la filière livre pour se mettre en ordre de fonctionnement, il est impossible -en un délai si bref- de s'adapter sans pertes importantes. 

Disons notre malaise d'entendre le Président de la République soucieux de donner 9 mois aux commerçants devant adapter leur informatique à la tva de 21,2%, lorsque 3 mois nous sont proposés pour des milliers de références... Pour être schématique : 9 mois pour un coiffeur, 3 pour un éditeur!

L'ensemble cumulé des difficultés, impossibilités, dégâts et pertes engendrés par le relèvement aboutit à la constatation sans appel d'une fragilité accrue de la filière et d'une inévitable disparition de beaucoup d'éditeurs, imprimeurs et libraires.

Dans un premier temps, seuls les petits éditeurs et les librairies de petites tailles auront à souffrir. Leur disparition accélérée amoindrira la diversité du paysage français du livre. Mais lorsque les plus faibles du réseau auront disparu, rien ne s'opposera plus à la disparition des moins faibles devenus alors les plus fragiles.

Même les grands groupes que sont Hachette Publishing, Editis (groupe espagnol Planeta), Gallimard et Flammarion (groupe italien Rizzoli), n'ont qu'un intérêt immédiat à l'élargissement de cette "piétaille" de concurrents. Au contraire, à moyen et long terme, leur savoir, expérience et intelligence du tissu de l'édition réclament une action forte en faveur des plus faibles d'entre eux. Il s'agit là, au sens darwinien, d'un réflexe de survie de l'espèce "homme du livre".

D'aucuns peuvent penser -et un certain nombre de députés partage cet avis- que notre filière se porterait mieux en s'affranchissant des contraintes imposées par la loi sur le prix unique du livre. A eux tous nous rappelons qu'il convient de garder à l'esprit, qu'avant la venue d'un monde idéal, où les libres échanges entre personnes valeureuses et fortes seraient les règles ordinaires du commerce, nous sommes et resteront longtemps encore dans un monde très inégalitaire, très disparate et moiré.

Et répétons le, la puissance financière des grands groupes n'est pas synonyme de qualité littéraire, intellectuelle et spirituelle. Toute ces valeurs peuvent aisément se retrouver aussi chez les minuscules éditeurs du marché du livre. L'histoire littéraire de notre pays est forgé de ces exemples où les moins connus des éditeurs et des libraires découvrirent les plus prometteurs de nos auteurs.

Pour lors nous entrons dans la deuxième phase importante de cette campagne. Ce mercredi matin, le 8 février, le gouvernement a accueilli le second projet de loi de finances rectificatives, présenté par François Baroin et Valérie Pécresse. Ce projet a été discuté  par la commission des finances de l'Assemblée. A priori aucun amendement de la commission n'est venu modifier le texte.

Celui-ci sera à nouveau lu et débattu lundi 13 février, peut-être amendé, puis adressé à l'Assemblée.

Alors, tous les députés présents en séance pourront donner leur avis, débattre et voter une/des modification(s) à ce projet de loi. 

L'action de nous tous, auteurs, éditeurs, traducteurs, imprimeurs, bibliothécaires, responsables de CDI, libraires et personnels de la fonction publique ou associative engagés dans la lecture et sa diffusion, peut porter un fruit immense en faisant connaître à l'ensemble des députés de la XIIIe législature notre détermination à soutenir le livre et la lecture partout en France. 

Deux moments d'inégale importance s'offrent à nous:

 1.. le deuxième passage du texte de loi devant la commission des finances, lundi matin;

 2.. le débat en séance à l'Assemblée dans les jours qui suivent.

A chaque fois, nous pouvons et devons agir:

 1.. en adressant des courriels aux membres de la commission (liste disponible dans le fichier joint) avant lundi, leur demandant de "voter les amendements de séance stipulant une TVA à 5,5% pour le livre papier et numérique, et un retour à même taux pour celle appliquée depuis le 1er janvier aux auteurs";

 2.. en adressant et faisant adressé par les électeurs de leur circonscription, des courriels aux 577 député(e)s (voir procédure ci-dessous) leur demandant de "voter les amendements de la commission stipulant une TVA à 5,5% pour le livre papier et numérique, et un retour à même taux pour celle appliquée depuis le 1er janvier aux auteurs" et de vous adresser une invitation pour assister au débat qui décidera de la victoire de cet/ces amendement(s). Ce courriel peut être adressé en copie à l'Elysée ( www.elysee.fr/ecrire/ )

 Enfin, et pour le dernier point évoqué, nous vous invitons instamment à proposer aux amis et lecteurs les plus engagés, citoyens et instruits de la "chose publique" de joindre le député de leur circonscription en demandant aussi une invitation pour la séance où seront discutés ces amendements.

 cliquer sur ce lien, il ouvre la carte de France des départements sur le site de l'Assemblée nationale:

http://www.assemblee-nationale.fr/13/qui/circonscriptions/index.asp 

 pour trouver son département, cliquer sur le département concerné 

 pour trouver sa circonscription, cliquer sur le numéro désignant les partitions du département  (la liste des communes concernées apparait à droite dans un cadre):

 pour trouver l'adresse mail de son député, cliquer sur le mot "contact" à  droite, la page reste identique mais en bas apparaissent les coordonnées du député:

 pour lui adresser le mail de demande d'invitation, cliquer à la gauche sur le mot "Mél" ou directement sur son adresse courriel.

 Merci de l'attention soutenue que vous venez d'accorder à ce long courriel.

 Cette campagne a été initiée par Yannick Poirier, qui avait dès décembre incité ses clients et confrères à envoyer un message d'alerte aux parlementaires, et Olivier Huguenot, de la librairie Le Neuf à Saint-Dié. Ils ont été vite rejoints par l'association des Librairies spécialisées jeunesse (ALSJ), les réseaux Initiales et Siloë, le Syndicat des libraires littérature religieuse (SLLR), les associations Librairies indépendantes en Lorraine (LIL), Libraires indépendantes en Poitou-Charentes (LIPC), Librairies indépendantes en Auvergne (LIA), Libr'Aire (Librairies indépendantes du Nord-Pas de Calais), Text'O Centre (éditeurs en région centre), la MEL, le groupe Alexandrie-Callimaque, et l'Union nationale de l'Imprimerie et de la communication (Unic).

 Synthèse réalisée par Sylvie Gouttebaron, Maison des écrivains et de la littérature, Liana Levi, éditrice, Héloïse d'Ormesson, éditrice, Francis Goux, conseiller culture de Gilles Carrez au Perreux sur Marne, Olivier Huguenot, dirigeant de la librairie Le Neuf à Saint Dié, Régis Pecheyran, ancien directeur général de Termondyn, filiale de Framatome, actuel gérant de la Société des amis de Tschann, Yannick Poirier, dirigeant de Tschann Libraire à Paris.

Posté par Les Loupiots à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 février 2012

Fête du Livre jeunesse de Villeurbanne

Affiche 2012

"Couleurs"

La fête aura lieu du mercredi 28 mars au dimanche 1er avril 2012.

L'invité d'honneur en sera Hervé Tullet, pépite de la création numérique au dernier salon du livre de Montreuil.
La Fête du Livre Jeunesse de Villeurbanne, par le choix du thème « couleurs » a choisi d’inviter une soixantaine d’auteurs et d’illustrateurs pour expliquer aux enfants le goût de la diversité et leur donner les repères nécessaires pour acquérir un culture de l’ouverture et du respect des différences qu’elles soient artistiques ou humaines.

Comme chaque année, la fête se déclinera sous forme de spectacles, d’expositions, de rencontres, de débats, d’ateliers, d’animations ou de projets en amont en milieu scolaire, hospitalier ou pénitentiaire.
La journée professionnelle, rythmées par de nombreux débats, animations et rencontres, aura lieu le vendredi 30 mars et traitera notamment des enjeux du numérique dans le devenir de la littérature jeunesse.


La fête se déroulera à la Maison du Livre de l’Image et du Son (MLIS), au Centre Culturel et de la vie Associative (CCVA) et à la salle Raphaël de Barros.

Certains spectacles, rencontres et une exposition investiront également la Médiathèque du Rize et/ou la Médiathèque du Tonkin.

Plus de renseignements et visuels disponibles au 04 72 65 00 04 ou sur fdlj.communication@mairie-villeurbanne.fr
Site internet: http://www.fetedulivre.villeurbanne.fr/
Page Facebook: www.facebook.com/fetedulivrejeunesse

Posté par Les Loupiots à 12:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 décembre 2011

Jeu pour toute la famille

Le jeu "La danse des oeufs" de HABAconvient à tous, pour les enfants à partir de 6 ans, mais même entre adultes ! Attention, il faut un peu de place (pour courir autour de la table), et pas trop de bibelots à proximité (quand on fait rebondir les oeufs sur la table, ça part dans tous les sens...).

danse des oeufs1    Rigolade assurée.

Posté par Les Loupiots à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2011

Blog lecture

Chaque lecteur est unique. Par conséquent, n'hésitez pas à consulter de nombreux commentaires de plusieurs sources différentes.

J'aime bien par exemple "Chez Radicale", dont je partage souvent les avis.

Voir aussi "Le journal d'un libraire" (qui lui ne concerne pas uniquement la jeunesse)

J'en ajouterai sans doute d'autres plus tard.....

Posté par Les Loupiots à 09:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2011

Trouvez un livre introuvable

Vous cherchez désespérement un livre ?

Plutôt que de faire le tour de toutes les librairies, ayez le réflexe 1001libraires !

Ce site vous permet de trouver la librairie la plus proche de chez vous qui l'a en stock.

C'est valable aussi parfois pour des livres épuisés !

Posté par Les Loupiots à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juillet 2011

De nouveaux Déglingos et T'es fou louloup

Déglingos :

Un nouveau venu, Kitschos le renard, en doudou 36714_baby_kitschos_le_renard-4020cet en pouët-pouët d39114_hochet_kitschos-87bac, accompagné de Croakos la grenouille d39113_hochet_croakos-564ef et de Bogos le singe d39112_hochet_bogos-2-41cc1, qui joue aussi aux anneaux d'activités  d36112_anneaux_bogos_le_singe-66a3a

T'es fou louloup  (mais oui, il est fou ce loup, il mange n'importe quoi, c'est pour ça qu'il a la langue bleue...)

Des nouveautés en bois cette fois : Un encastrement pour repérer les morceaux  e11003_tfl_encastrement-48d49, un jeu à partir de 12-18 mois pour taper sur la tête du loup, e11005_tfl_tap_tap-09563et enfin un porteur pour caracoler sur son dos e11008_ride_on_trick_wolf_rvb-2-385b0

 

Ces nouveautés ne doivent pas vous faire oublier les excellents basiques : e10001_t_es_fou_louloup-82062 

Le Loup d'activités avec une poche zippé pour mettre le chaperon rouge, le cochon, la casserole et le téléphone,

La Marionnette loup et ses 3 marionnettes à doigt  e10016_marionnette_loup_plus_3_marionnettes_a_doigt-8ed5e Le plus : le loup peut avaler les marionnettes à doigt pour de vrai !

e10013_le_livre_page_5_6Livre loup : le corps se feuillette, et la tête aussi, avec des bruits de papier

 

 

 

Nouveauté aussi : le petit chaperon rouge e10023_chaperon_rouge_musical-22641 e10025_chaperon_rouge_doudou-7f2dfessaie de voler la vedette au loup, même en musique

 e10024_activity_red_ridding_hood_rvb_low_resolution-e6cc5

Posté par Les Loupiots à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2011

Le journal d'un dégonflé / Le journal d'une grosse nouille

 "Le journal d'un dégonflé" paru au Seuil Jeunesse journal-degonfle-roman1est une série (on en est à 5 tomes) qui fait un tabac, en raison du ton humoristique que son titre laisse entendre, mais surtout en raison de sa conception mi-roman, mi-BD. De quoi séduire les collégiens même les plus allergiques à la lecture.journal-degonfle-roman

L'histoire : Greg à douze ans quand sa mère lui offre un journal intime... Un truc de filles ! Il le rebaptise "carnet de bord" et se met à écrire et dessiner son quotidien de collégien.

L'auteur, Jef Kinney, est concepteur de jeux en ligne. Son personnage Greg Heffley a vu le jour en sur le web en 2004, avant d’être publié avec succès. Bientôt le film.

 

Un tel succès ne pouvait manquer de faire des émules. Voici donc la version fille:

"Le journal d'une grosse nouille" de Rachel Renée Russell, traduit de l'américain (ça sent bien le collège américain) par Virginie Cantin, chez Milan.9782745957214-couverture_tailleNormale     Présentation de l'éditeur : Nikki est une nouille. Une grosse nouille bien nulle. C’est du moins ce que raconte la bande des Blondes, menée par l’infâme Mackenzie. Être une nouille, ça se travaille. Et Nikki, pleine d’humour et de bonne humeur, décide de relever ce défi de façon… inattendue. Nikki nous rapporte tous ses malheurs et toutes ses anecdotes, le tout illustré par elle-même. Identification garantie !

Posté par Les Loupiots à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2011

Sonin, la chamane du mont céleste

soninSonin, la chamane du mont Céleste, traduit du japonais et paru chez Milan en juin 2011.
 
Sonin avait été choisie pour devenir l'une des douze chamanes, celles qui voient l'avenir en rêve. Mais son don est trop capricieux. Au bout de douze ans passés en apprentissage sur le mont Céleste, elle est exclue et revient dans sa famille, dans le monde "d'en-bas". Elle croise alors  le chemin du prince Iwol. Le plus jeune des sept héritiers du trône est muet, et voilà que Sonin l'entend par la pensée. Un nouveau don qui lui permet d'entrer au service du prince. Mais, au palais royal, la trahison rôde...
 
Sonin a le coeur pur, et sait attirer la sympathie des âmes nobles. Pourtant, elle se heurtera à la duplicité et à la mesquinerie, et devra faire preuve de courage pour déjouer une terrible machination.
 
Sonin semble appelée à un destin exceptionnel et devra sans doute vivre d'autres aventures pour y accéder, mais ce tome 1, la malédiction des princes de Saï, est déjà une histoire à part entière.
 
A partir de 11 ans.
 

Posté par Les Loupiots à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

La roue

La roue, roman à partir de 10 ans paru en mai 2011 chez Syroslaroue.

Elise ne sait pas faire la roue. "La roue, c'est comme la vie, a dit le prof de gym. Dans la vie, si tu ne te lances pas, si tu ne t'appuies pas sur ce que tu sais, si tu ne passes pas à l'action, eh bien jamais tu ne retomberas sur tes pieds !" Sornettes, tout ça ! pense Elise.

Elise se sent terne face à ses amies, plus douées, sa petite soeur, plus brillante, Damien, devant qui elle ne peut aligner plus de trois mots, ses parents, trop occupés par leur travail.

Si bien qu’elle va s’entraîner sans relâche à faire la roue, comme si c’était là la solution de tous ses problèmes.

Un texte sensible, relativement court (92 pages), qui donne envie d'oser se lancer, de prendre confiance face aux autres et surtout face à soi-même.

C'est le premier roman jeunesse de Sandrine Kao, qui avait déjà illustré plusieurs albums (notamment "Les Mains qui dansent", très émouvant sur un jeune garçon sourd, malheureusement indisponible actuellement).

 

Posté par Les Loupiots à 13:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 juin 2011

Le Prince des nuages

Le prince des nuages, roman documentaires à partir de 11 ans, est avant tout un roman d'aventure : Le Prince des Nuages Tristam Drake est né sur un nuage, à 2 000 mètres au-dessus de l'océan. Ses origines sont mystérieuses. Dans son village se cache Myrtille, la fille du roi des Nuages du Nord qu'un tyran cruel a détrôné. Un jour l'armée du despote retrouve sa trace et arrête tous les habitants. Seuls Tristam et son ami Tom réussissent à s'échapper.

Ce qui fait l'originalité de ce roman,  qui s'inscrit dans l'une des problématiques majeures du début du XXIe siècle : l'environnement et sa protection, c'est que le rythme et l'action de l'intrigue permettent une lecture aussi pédagogique que divertissante.

En effet, pour sauver Myrtille et empêcher le tyran de transformer le climat de la planète en une véritable arme de guerre, Tristam devra parcourir le ciel et tout apprendre des éclairs et des nuages, de la nuit et des étoiles...

Tristam n'étant pas très attentif en classe, c'est son ami Tom qui l'aidera à comprendre. Le lecteur, lui, bénéficie également d'encarts scientifiques qui émaillent le récit et permettent d'approfondir certains sujets (on peut aussi les sauter, si comme moi, on est trop pris par le récit lui-même, quitte à y revenir ensuite).


Christophe Galfard "Le Prince des Nuages"

Posté par Les Loupiots à 15:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,